Après la pluie







                   Sous la chaleur torride de ce mois d'août, la terre se craquelle, la nature a soif !... En regardant les arbres se refléter dans l'eau d'un lac, j'ai l'impression qu'ils s'étirent vers un bain de fraîcheur inaccessible ... Si les racines ont les pieds dans l'eau, quelques branches sèchent un peu trop vite et le feuillage prend déjà des tons d'automne ... Tout en espérant un éternel été, il me vient à l'idée un petit texte écrit après une ondée bienfaisante , un petit texte juste fait pour repartir avec un nouveau tonus, un petit texte paré de belles couleurs :


----------------------------------


                   "L'homme attendait, le regard dirigé vers l'horizon incertain ... Dans le brouillard qui se dégageait, j'avais repéré sa silhouette sombre ... Mais lui, qu'espérait-il découvrir derrière ce ciel encore opaque ?... L'endroit m'était inconnu alors j'eus envie de savoir ... Il fallut patienter un peu mais ma curiosité fût satisfaite au-delà de mes espérances !...





               Le premier rayon enflamma la forêt automnale, creusa dans les verts profonds pour en faire ressortir les pourpres et les mauves, les roux et les fauves, puis les ors sublimes ... Lorsqu'il prît de l'ampleur, ce fût un enchantement : Là, traversée par un petit ruisseau dont j'entendais le fin clapotis, s'étendait une vaste clairière d'herbe tendre servant de support au plus fantastique des châteaux coiffé de nombreuses tourelles aux tonalités d'ardoise ...


"Jeux de lumières"
Peinture sur toile 46 x 38
Acrylique

               Le regard s'infiltrait derrière le pont-levis, remontait le long des murs de pierre claire, contournait les échauguettes pour aller rêver en s'appuyant sur l'azur de la voûte céleste ... Pas de volets mais, sur chaque façade, des ouvertures dont l'arrondi se parait de gouttelettes scintillantes accrochées telles des guirlandes de fête ... C'est alors que les oiseaux reprirent leurs chants de joie en folâtrant dans les feuillages ... C'était une féerie ! "

"Jeux de lumières" (Détail)

Commentaires

  1. Eh, oui ! L'homme attendait.
    Combien de fois combien de matins il m'arrive de prendre la route et de voir de deviner des paysages qui évoluent au fil des minutes, soleil, nuages, arbres, brumes aux couleurs changeantes... J'ai envie de m'arrêter, mais arriver à destination prime toujours. Et pourtant l'appareil photo est là en permanence à portée de ma main.
    Il faudra un jour que je me décide à faire la pause et observer ces couleurs changeantes du petit matin... et ensuite COMME ICI trouver les mots pour les faires partager.
    Polernaz

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés